Apprendre à communiquer pour créer et mieux partager

Le programme « Communication & Marketing Strategy » de Mediaschool Executive Education vu par la « dircom ».

« Le métier de communicant est si fortement impacté par la transformation digitale que la formation continue n’est plus une option », credo de Sylvie Bertrand, directrice de la communication Entreprises d’Orange France.

S’ouvrir aux autres pour mieux créer

Je distingue savoir et connaître, en matière de compétences. Avec le verbe savoir, on se contente d’accumuler, en surface. « Co-naître » est bien plus profond, renaître étymologiquement (!), se transformer, en se frottant aux expériences des autres. Se confronter aux autres, et partager avec eux n’est pas nécessaire, c’est indispensable : gymnastique que je m’impose au quotidien. Partager, sur le cœur de mon activité — les sujets de créativité —, avec d’autres business units d’Orange et avec des entreprises extérieures : quand j’identifie une approche innovante, je prends contact avec l’entreprise (de My Little Paris à Michel & Augustin en passant par Monoprix). J’écoute. J’apprends comment chacun se réinvente, et j’imagine comment me réinventer… Ces rencontres sont aussi inspirantes pour les start-up que pour les grands groupes.

L’agilité est bien plus qu’une méthode

Mon métier a muté ces dernières années. Les exigences ont grimpé vertigineusement en matière de hard skills, autour de la data et de l’expérience utilisateur. Les exigences ont tout autant grimpé en matière de soft skills : la fonction est devenue plus stratégique et plus étendue, intégrant notamment le conseil aux décideurs. Dans ce contexte, l’agilité — qui tisse ensemble hard et soft skills — est bien plus qu’une méthode, c’est un état d’esprit ; vous pouvez l’appliquer aux sujets les plus techniques et jusqu’aux plus transversaux comme la RSE. 

L’intelligence collective 

Je m'appuie sur l’intelligence collective — école de modestie — pour accompagner les transformations de l’entreprise. Nous avons créé avec Orange Campus Management, notre université interne, un certificat de facilitateurs aux méthodes de l'intelligence collective. Ces change makers ont pour rôle d'identifier les pépites dans les équipes et de les diffuser pour que ces bonnes idées profitent au plus grand nombre.

Développer compétences et convictions

J’ai moi-même participé à la formation « Médias & tech leadership program » de l’IMM, car je ressentais le besoin de me nourrir et de renforcer mes compétences et convictions à partir de mes propres expériences. Le cursus de neuf mois rythmés — comme le programme Communication & Marketing Strategy* — par les ateliers, les travaux individuels, les rencontres est d’une telle fécondité que j’ai pris conscience de sa richesse pendant et, plus encore, après la formation.

Article publié dans le magazine Stratégies n°1998 paru le 13 juin 2019

Partager cet article
Derniers articles
Inscription à notre newsletter

En souscrivant à notre newsletter, vous acceptez que vos données soient collectées par IMM Paris.
Pour vous informer sur le règlement général sur la protection des données de 2018
(RGPD /GPRD), nous vous recommandons de consulter les textes officiels et le site de la CNIL où vous trouverez notamment les textes législatifs officiels relatifs à ce règlement.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.